L’Observation de la Terre au service de la lutte contre la pandémie du Covid-19

Grâce aux outils d’Observation de la Terre, l’Agence Gabonaise d’Etudes et d’Observation Spatiale (AGEOS) met au service du gouvernement gabonais un outil d’aide à la décision dans le cadre de gestion de la crise sanitaire du Covid 19.




C’est à Nkok, au centre de compétence de l’AGEOS qu'a été conçue et développée une solution informatique destinée à orienter les autorités gouvernementales à travers le Comité de Pilotage (COPIL) dans la gestion de la crise sanitaire que traverse le monde en général et le Gabon en particulier. 

L’AGEOS a pu proposer dans un laps de temps relativement court, un Système d’Information Opérationnel orienté Spatio-temporel à travers lequel il est possible de suivre en temps réel un agrégat d’informations à savoir : L’effectif des prélèvements réalisés auprès des populations dans le cadre des dépistages ciblés et de masse, la géolocalisation de l’ensemble des sites de prise en charge ainsi que les laboratoires d’analyses et les CTA (Centre de Traitement Ambulatoire). 

Aussi, ce Système d’Information permet également de déterminer, à différentes échelles, le niveau d’infectiosité par l’épidémie (quartier, arrondissement, commune, ville, province et nationale), et permet, à contrario, d’apprécier les régions du pays qui demeurent épargnées par la pandémie. 

Enfin, la solution guide les décideurs dans le suivi des malades et de leurs cas contacts. 

La plate-forme web permet d’apporter au gouvernement gabonais des informations plus précises et plus fiables, avec une mise à jour en quasi temps réel, sur les zones fortement impactées par la propagation du virus afin de mettre en œuvre des mesures urgentes et adéquates pour éradiquer le covid-19. 


Chaîne de transmission du virus.


« En tant qu’Agence spatiale au service du développement, Il était important pour nous d’accompagner l’action du gouvernement dans la lutte contre cette pandémie afin de circonscrire rapidement l’impact de cette crise au niveau du développement du pays et de la sous-région. Nous sommes heureux de savoir que cet outil a permis au gouvernement de mener des actions plus concentrées sur les zones fortement impactées et d’avoir un regard plus précis sur le suivi des malades et de leurs cas contacts permettant ainsi de rapidement limiter sa propagation » déclare Monsieur Aboubakar MAMBIMBA NDJOUNGUI , Directeur Général Adjoint de l’AGEOS. 


Regroupement de la contamination par arrondissement.


Le Programme GMES & Africa et le Projet SEFAC

Dans sa mission première d’être une Agence spatiale de référence au service du développement de l’Afrique, l’AGEOS fait partie des 12 consortiums sélectionnés dans le Programme GMES & Africa dont l’objectif est d’exploiter les capacités du continent à utiliser les Sciences et Technologies Spatiales pour la croissance économique et le développement durable du continent. 

L’Agence et ses cinq institutions partenaires forment le Consortium AGEOS et ont porté leur projet sur « Le Suivi et Évaluation des Forêts d’Afrique Centrale », prenant ainsi l’appellation du Projet SEFAC. 

Le Projet vise à développer et à promouvoir un portefeuille de produits et services à valeur ajoutée basés sur l’exploitation des données d’Observation de la Terre afin d’améliorer les connaissances et les prises de décisions des différents utilisateurs, notamment, les pouvoirs publics. Il porte sur trois thématiques que sont les Forêts, l’Agriculture et les Zones Humides. 

Le Programme GMES and Africa est une initiative conjointe et co-financée par la Commission  Européenne et la Commission de l’Union Africaine.

Pour plus d’information: sefac-gmes@blogspot.com


Comments