Bientôt, un club GMES au Bénin!

L’IRHOB s’est attaché au cours de la 28e journée mondiale de l’Océan à faire de ses étudiants de véritables Ambassadeurs de l’Océan, en prenant comme sujets d’étude 2 plages du Bénin. Découvrez la vidéo tournée à cette occasion!


Les étudiants réunis par GMES pour la journée mondiale de l'Océan au Bénin


Source vitale de l’humanité, véritable pôle de développement économique, l’Océan mérite une attention capitale et c’est le but de ces journées mondiales de l’Océan qui ont lieu chaque année le 8 juin. 

Afin de contribuer à la célébration la journée mondiale de l'Océan 2020, et de sensibiliser ses étudiants, l'Institut de Recherche Halieutique et Océanologique du Bénin (IRHOB), un partenaire de l’Université du Ghana au sein du Programme GMES et l’Afrique, les a invités à une journée à la plage, pour passer en revue les points importants à connaître. 

L’Innovation pour un océan durable était le thème de l’édition de cette année… La vidéo tournée par l’équipe GMES s'est attachée à présenter plusieurs témoignages :

Le Directeur de l'IRHOB et point focal de GMES au Bénin, le Dr Zacharie SOHOU, explique tout d’abord que l'Océan joue un rôle très important dans nos vies. Il occupe 75% de la planète et représente 92% des ressources halieutique qui sont consommées, il véhicule d’innombrables marchandises. Il explique qu’il souhaite faire comprendre à ses étudiants quels comportements citoyens ils doivent adopter pour que l'Océan devienne un Océan durable et puisse participer à la sécurité alimentaire. Il explique notamment que, outre le suivi des différents paramètres de l’Océan qui est mené actuellement par le Consortium l'innovation pour un Océan durable passe par l’invention de stratégies de communication qui touchent vraiment la population, pour qu'elle puisse adopter un comportement citoyen vis à vis de celui-ci. 

Chercheur Océanographe dans ce même institut, le Dr Christian ADJE ajoute que diverses thématiques, érosion côtière, pollution, gestion durable des ressources halieutiques, suivi des activités maritimes et de l’environnement marin, sont présentées aux étudiants. Il ajoute que l’Océan nous nourrit, nous oxygène et régule le climat et que sans lui il n’y aurait probablement pas de vie sur Terre, qu’il faut absolument que nous prenions conscience de son importance. C’est pourquoi, à l’issue de cette journée, un club GMES va être constitué au Bénin afin de sensibiliser les étudiants, les gestionnaires de ressources, et les populations, aux enjeux soulevées par ces thématiques

Un autre Chercheur Océanographe, le Dr Georges DEGBE, précise que l’Institut a la charge de suivre la dynamique côtière alors que la mer avance dans le continent, pour des raisons à la fois naturelles et anthropiques, qu’il réalise le suivi de paramètres comme la température et la salinité. Il observe les tortures faites aux côtes béninoises, le manque de moyens, la richesse de l’océan, et la nécessité de le préserver. 

Le Dr Joséa DOSSOU BODJREOUN, de Nature Tropical, observe de son côté que le Bénin est un sanctuaire qui accueille des espèces migratrices et d’eau douce, des tortues, des baleines, des requins des dauphins, le lamentin d’Afrique, toutes des espèces considérées comme menacées. 

A la fin de cette journée, Mlle Charlotte EZEBADA - une participante – explique qu’elle comprend que contribuer à la préservation de l’Océan est une œuvre de tous les jours, qu’il est important que ces actes quotidiens préservent ce bien commun que nous avons en partage. En période de pandémie, par exemple, qu'un geste simple dans ce sens consiste à ne pas jeter ses masques à la mer... 


Cette activité a eu lieu grâce au soutien financier du Programme GMES et l’Afrique, basé à l’Université du Ghana et financé par l’Union Africaine et l’Union Européenne. 


Plus d’information : 
  • La vidéo:


  • Découvrir L’IRHOB
  • Découvrir le Projet marin GMES en Afrique de l’Ouest : https://gmes.ug.edu.gh/
  • Découvrir les autres projets marins de GMES et l’Afrique
  • En savoir plus sur la Journée mondiale de l’océan : une démarche lancée en 1992 à l'issue du sommet de Rio, elle vise à faire du 8 juin de chaque année une occasion de sensibiliser le grand public à une meilleure gestion des océans et de leurs ressources. L’assemblée Générale des Nations unies « a désigné le 8 juin Journée Mondiale de l'Océan à compter de 2009 ». (Résolution adoptée par l’Assemblée Générale, A/RES/63/111, Océans et droit de la mer, paragraphe 171)... Wikipedia
  • June 08, 2020: Let’s protect our Oceans through Innovation" Prof. George Wiafe, in Commemoration of World Oceans Day 2020 - https://regionalmarinecentreug.blogspot.com/2020/06/lets-protect-our-oceans-through.html

 






Comments