Cartographie mondiale à très haute résolution des zones humides

Dans une publication en date 2 février 2021 parue sur son site, l’Institut français en Sciences de l’Environnement (IPSL) propose une cartographie des zones humides à très haute résolution (500 m) et une méthode pour réduire les incertitudes dans les estimations de la surface globale des zones humides à partir d’imagerie satellite.

Densité de zones humides potentielles selon le produit composite de Tootchi et al. (2019) : (a) Carte mondiale de densité dans des mailles de 3-arc-min), (b) Contribution des différents types de zones humides dans les boites identifiées en (a).


Cette cartographie combine des informations obtenues par télédétection spatiale des zones inondées et les résultats d'une modélisation globale de la profondeur des nappes souterraines.

L’article nous apprend qu’en raison des incohérences dans les définitions des zones humides et des limites des systèmes d'observation ou de modélisation, les estimations de la surface globale des zones humides varient entre de 3 et 21 % de la surface terrestre. On y apprend également que les zones humides (21% de la surface continentale) sont beaucoup plus étendues que les zones inondées (10% de la surface continentale), la différence étant attribuée à la contribution des eaux souterraines.

Pour mémoire, 
  • Le programme GMES et l’Afrique supporte 2 projets régionaux traitant des zones humides, un projet en Afrique de l’Ouest dirigé par le CSE et un en Afrique du Sud, dirigé par le SASSCAL.
  • Le Centre Commun de Recherche de la Commission Européenne  a également développé un outil d'exploration des zones humides mondiales, le Global Surface Water Explorer, qui cartographie l'emplacement et la répartition temporelle des surfaces d'eau à l'échelle mondiale au cours des 3,6 dernières décennies, et fournit des statistiques sur leur étendue et leur évolution afin de permettre une prise de décision mieux informée en matière de gestion de l'eau. 


Référence

  • Tootchi, A., Jost, A., and Ducharne, A. Multi-source global wetland maps combining surface water imagery and groundwater constraints, Earth Syst. Sci. Data, 11, 189–220, https://doi.org/10.5194/essd-11-189-2019 , 2019.

Contact





Comments